• ARRÊT DE LA NAVIGATION SUR LES CANAUX CHILIENS VII

    Des nouvelles de Céléphaïs, ce dimanche 8 mars.

    La découpe du flanc abîmé livre les entrailles du bateau et ne simplifie pas la vie à bord. Même si des bâches protègent un peu l'intérieur quand s'arrête le travail, il y fait froid, surtout la nuit. De plus, le temps est particulièrement désagréable, pluie et soleil alternent plusieurs fois dans une journée. Et toujours beaucoup de vent.

    Patrick et le voilier ont eu les honneurs de la presse locale ...

     

    ARRÊT DE LA NAVIGATION SUR LES CANAUX CHILIENS VII

               Côté, plus ou moins au niveau de la couchette babord.

     

    ARRÊT DE LA NAVIGATION SUR LES CANAUX CHILIENS VII

               Vue vers la poupe : l'ouvrier travaille au niveau du carré.

     

    ARRÊT DE LA NAVIGATION SUR LES CANAUX CHILIENS VII

     

    Réparation du guindeau : roue dentée en bronze refaite avec les encoches et les "dents" plus accentuées. C'est le grand responsable du drame. L'usure de ces fameuses "dents" a obligé Patrick à se diriger vers une ville et des chantiers : Punta Arenas.